dimanche 16 août 2015

Première semaine à Chamnaon

 Le soir nous avons des temps spirituels entre français puis avec toute l'équipe un temps de préparation du programme du lendemain. 

Réaliser un projet interculturel demande du temps pour se comprendre, il faut expliquer souvent aussi les raisons de nos actions et de notre côté aussi apprendre à mieux comprendre les jeux qui ont plus de chance d'être appréciés que d'autres. 
Mais comme les cambodgiens ne connaissent pas encore toutes notre panoplie de jeu cela demande du temps d'explication. 
C'est depuis le début une réalité du projet que ce long processus d'échanges interculturel.


Il y eut un soir, il y eut un matin ce fut le 4 eme jour. 
Le levé du drapeau à lieu chaque matin.

Puis après la gymnastique nous continuons de jouer le dernier épisode de notre conte. 


 
Ensuite nous recrutons les futurs acteurs.  


26 enfants répondent partant. C'est un des aspect positif de Chamnaon, ils ont l'habitude de ce spectacle et aime y participer maintenant depuis 4 ans. C'est comme un rendez-vous annuel.
 


Ce matin, nous avons poursuivi notre action en réalisant un atelier lecture à la suite duquel Chanthorn leur a demandé de raconter ce qu'ils avaient lu. Les plus petits pouvaient d'écrire avec bonheur la page dessinée l'image de leur choix, les plus grands eux entraient dans une restitution joyeuse de leur lecture où ils se découvraient eux même en petits conteurs. 



D'autres ateliers de la matinée : cours d'anglais que les jeunes s'appliquent à apprendre. 



Plus tard après en temps libre nous les retrouvons écrivant consciencieusement dans leur cahier ce qu'ils ont appris. 



Pendant ce temps grâce à Bertrand il y a la préparation des accessoires du jeu de cet après midi: les olympiades, ou peut être même des éléments du spectacle de vendredi. Mais cela c'est une autre publication. 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.