samedi 20 juin 2015

POINT CULTURE : les boissons cambodgiennes

Le café est en général assez fort et peu au goût des français alors que le thé est plutôt bon.

L’une des boissons nationales est la bière Angkor ou Cambodia. La Tiger (de Singapour) et la Anchor sont également très répandues.

On peut trouver du vin français dans la plupart des restaurants chics de Phnom Penh et de Siem Reap. Les khmers consomment surtout du vin de palme (le choum), que l’on peut se procurer sur les marchés et qui est un alcool de riz. A l’est de Phnom Penh, on trouve de l’alcool additionné de sang frais de cobra : le serpent est saigné devant nous. Certains lui trouvent des vertus médicinales.

Les jus de fruits frais sont très appréciés tel le jus de coco directement dans sa noix avec une paille, ou encore le jus de canne à sucre, ou les milk-shakes à la mangue ou à la banane et noix de coco.



Le teukolok est une spécialité khmère, à la fois rafraichissante et nourrissante. C’est un mélange de divers fruits (mangue, banane, pomme, ananas, papaye, orange,…) auquel on ajoute de la glace pilée, des œufs, du lait et du sucre. A goûter !


Nous vous confions la recette du teukolok :


Ingrédients (pour un verre) :
  • 2 à 3 cuillères à soupe de sucre
  • Une louchette de lait de coco
  • 3 cuillères à soupe de lait concentré sucré
  • Un jaune d’œuf
  • 2 grosses louches de glace pilée
  • fruit de son choix (mangue, corossol, banane, ananas, pomme, …)
Préparation :
  • Découper le ou les fruits
  • Mettre tous les ingrédients dans le shaker sauf la glace pilée
  • Mixer
  • Ajouter la glace pilée et mixer de nouveau
C’est prêt ! Vous pouvez déguster !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.